Informations

COMMUNIQUÉ DE LA GENDARMERIE NATIONALE
tél : 04-74-67-02-17

Opération : “Partir en vacances tranquilles”

communique-de-la-gendarmerie-nationale


PRÉVENTION CAMBRIOLAGE


ENTRÉE EN VIGUEUR DE LA VERBALISATION ÉLECTRONIQUE SUR LA COMMUNE

Depuis le 1er juin 2018 et conformément à une délibération du Conseil Municipal, le système de verbalisation des infractions de voie publique s’effectue par Procès-verbal électronique.

Ce système permet notamment au policier municipal de constater les infractions relatives au stationnement des véhicules sans que le contrevenant en soit toujours informé immédiatement, mais à la suite de la réception d’un avis de contravention dressé par l’agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI) et envoyé au domicile du titulaire de la carte grise du véhicule concerné.

Par ailleurs, l’ANTAI gère l’ensemble des suites à donner aux infractions constatées, comme l’encaissement du montant des amendes ou les contestations éventuelles.

Enfin, dans le souci de limiter un certain nombre de contestations inutiles, mais aussi de préserver les droits de chacun, j’ai demandé au policier municipal, bien que cela ne soit pas une obligation, et dans la mesure dupossible, de conserver la preuve des infractions relevant de la violation des règles de stationnement, par voie photographique.

Le Maire

Numéros d’urgence

  • Numéro d’urgence : 112
  • Police/Gendarmerie : 17
  • Pompiers : 18
  • SAMU : 15
  • Pharmacie de garde : 3237
  • Brigade de gendarmerie d’Anse : 04 74 67 02 17
  • Urgence eau : 09 77 40 11 30
  • Urgences Elect. ENEDIS (ERDF)  : 09 72 68 50 69
  • Gaz ENGIE (GRDF) : 0 810 47 33 33

Participation citoyenne

LE PROTOCOLE DE DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE.
Le dispositif de participation citoyenne consiste à faire participer les acteurs locaux de la sécurité, ainsi que la population concernée, à la sécurité de leur propre environnement, avec l’appui et sous le contrôle de l’Etat. Après analyse du contexte local pour déterminer les quartiers, les lotissements, les zones pavillonnaires des communes susceptibles d’être concernées, voire les secteurs plus ruraux de villages, il convient tout d’abord de rechercher l’adhésion des élus. Des actions ciblées de sensibilisation sont ensuite à conduire auprès de la population par les élus et les forces de sécurité. Enfin, le concept fondé sur la solidarité du voisinage, il s’agit de développer, chez chaque personne disposée à participer à sa propre sécurité dans son quartier, son lotissement ou son village, un comportement de nature à mettre en échec la délinquance. Ce dispositif, circonscrit dans l’espace, est à mettre en œuvre par étapes successives et à faire vivre dans un cadre partenarial : un protocole doit être élaboré à cet effet entre le Préfet, le maire et l’autorité judiciaire. Son application accroît l’efficacité de la lutte contre la délinquance d’appropriation, les informations reçues par les forces de sécurité leur permettant une présence sur le terrain mieux ciblée. Pour autant, les personnes participant à ce dispositif ne sauraient se prévaloir de prérogatives administratives ou judiciaires : en aucun cas par exemple, ils ne peuvent mettre sur pied un dispositif de contrôle du secteur concerné par ces habitants. Par ailleurs, la participation citoyenne contribue au renouvellement du “lien social” en ce qu’elle renforce le contact et les échanges entre les habitants du quartier ou de la résidence, générant ainsi des solidarités de voisinage. Le dispositif de participation citoyenne doit également se concevoir dans un ensemble global d’actions et non pas en tant que concept pris isolément : il s’inscrit dans la large gamme d’outils de prévention de la délinquance déjà existants.

Défibrillateur

defibrillateur defibrillateur-sur-la-poste defibrillateur-rue-du-stade

La commune de Lucenay dispose de 2 défibrillateurs cardiaques. L’un se trouve sur le bâtiment de l’ancienne poste et l’autre sur les vestiaires du foot (côté rue).