Participation citoyenne

 

VOL PAR RUSE : LA CARTE ROUTIÈRE – Cliquez ici :  PC – VOLS PAR RUSE –

LE PROTOCOLE DE DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE.
Le dispositif de participation citoyenne consiste à faire participer les acteurs locaux de la sécurité, ainsi que la population concernée, à la sécurité de leur propre environnement, avec l’appui et sous le contrôle de l’Etat. Après analyse du contexte local pour déterminer les quartiers, les lotissements, les zones pavillonnaires des communes susceptibles d’être concernées, voire les secteurs plus ruraux de villages, il convient tout d’abord de rechercher l’adhésion des élus. Des actions ciblées de sensibilisation sont ensuite à conduire auprès de la population par les élus et les forces de sécurité. Enfin, le concept fondé sur la solidarité du voisinage, il s’agit de développer, chez chaque personne disposée à participer à sa propre sécurité dans son quartier, son lotissement ou son village, un comportement de nature à mettre en échec la délinquance. Ce dispositif, circonscrit dans l’espace, est à mettre en œuvre par étapes successives et à faire vivre dans un cadre partenarial : un protocole doit être élaboré à cet effet entre le Préfet, le maire et l’autorité judiciaire. Son application accroît l’efficacité de la lutte contre la délinquance d’appropriation, les informations reçues par les forces de sécurité leur permettant une présence sur le terrain mieux ciblée. Pour autant, les personnes participant à ce dispositif ne sauraient se prévaloir de prérogatives administratives ou judiciaires : en aucun cas par exemple, ils ne peuvent mettre sur pied un dispositif de contrôle du secteur concerné par ces habitants. Par ailleurs, la participation citoyenne contribue au renouvellement du “lien social” en ce qu’elle renforce le contact et les échanges entre les habitants du quartier ou de la résidence, générant ainsi des solidarités de voisinage. Le dispositif de participation citoyenne doit également se concevoir dans un ensemble global d’actions et non pas en tant que concept pris isolément : il s’inscrit dans la large gamme d’outils de prévention de la délinquance déjà existants.

Défibrillateur

defibrillateur defibrillateur-sur-la-poste defibrillateur-rue-du-stade

La commune de Lucenay dispose de 2 défibrillateurs cardiaques. L’un se trouve sur le bâtiment du restaurant des “Pierres Blanches” 35, route de Morancé et l’autre à côté de la salle des associations 277, rue du stade

Numéros utiles

  • Numéro d’urgence : 112
  • Police/Gendarmerie : 17
  • Pompiers : 18
  • SAMU : 15
  • Pharmacie de garde : 3237
  • Brigade de gendarmerie d’Anse : 04 74 67 02 17

Carte crédit perdue ou volée : 0892 705 705.
Opposition chéquier : 0 892 683 208.
Infos escroqueries : 0811 020 217.
Urgence électricité : 09 726 750 69
Urgence gaz : 0 810 47 33 33
Urgence eau : 09 77 40 11 30
Agent de Surveillance Voie Publique : 06.12.12.00.55

 

SECURITE

  •  Agent de Sécurité de la Voie Publique : Nathalie De Campos  (06 12 12 00 55)

 

 

 

  • POLICE PLURI-COMMUNALE
    Madame le Maire indique à l’Assemblée que le conseil municipal de Morancé a décidé par délibération du 16 septembre 2019 d’intégrer le dispositif de police pluri-communale institué entre les communes de Chazay d’Azergues, Belmont d’Azergues, Charnay, Lucenay, Marcilly d’Azergues. Une nouvelle convention de mise à disposition de la police municipale de Chazay d’Azergues et Morancé doit être signée par les maires des six communes. Cette convention permet l’intervention de ces deux polices sur l’ensemble des communes.

Police pluri-communale

Réunion ce matin, 26 juin, avec les 5 maires du secteur pour établir un bilan positif de l’action de notre police pluri- communale mise en place en 2019
3 policiers municipaux ont en charge de nombreuses missions :
– Sécurité – Salubrité -Incivilités
– Relevé des infractions au code de la route …..
– Dépistage de l’alcoolémie et des stupéfiants
– Vols et cambriolages
– Et de nombreuses opérations menées conjointement avec la Gendarmerie Nationale.
Nous avons décidé l’acquisition d’un radar mobile pour contrôler les excès de vitesse bien trop nombreux et répondre à la demande des citoyens qui nous signalent des abus dans certaines rues de nos 6 communes.
Le respect du code de la route est l’affaire de tous pour notre sécurité !